Unlimited After Effects and Premiere Pro templates, stock video, royalty free music tracks & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Photo & Video
  2. Video
Photography

Vocabulaire Visuel: Comment ajouter une motion à vos plans documentaires

by
Difficulty:BeginnerLength:ShortLanguages:
This post is part of a series called Documentary in Motion.
How to Add Motion to Your Documentary With a Timelapse

French (Français) translation by New Lune (you can also view the original English article)

La réalité pratique du tournage vidéo documentaire est souvent très différente de celle des autres tournages vidéo, comme les courts métrages de fiction narrative, les vidéos musicales et les promos d'entreprise. Dans un documentaire, vous êtes sujet à l'imprévisibilité, et vous devez faire de votre mieux pour simplement tenir et rester flexible. C'est parce que vous êtes en fonction de dire des histoires de personnes réelles, dans le monde réel, où re-prises ne sont généralement pas une option.

Mais si vous voulez que votre documentaire semble cinématique et visuellement engageant, il ne suffit pas de simplement pointer votre appareil photo à vos sujets. Vous devez tenir compte de votre style visuel général, de la stimulation et du mouvement de la caméra. Et avec la montée des curseurs portatifs, jibs, et des cardans sans balais, vous avez maintenant plus d'options que jamais pour la variété dans le mouvement de la caméra.

Alors, comment décidez-vous quand garder votre appareil photo verrouillé pour vous assurer d'avoir un cliché stable, par rapport à quand vous devriez choisir votre appareil photo et aller de poche pour rester rapide sur vos pieds et de capturer une action dynamique? Pour les scénarios où vous avez un peu plus de temps de préparation, comment choisissez-vous entre la prise de vue d'un curseur ou la mise en place d'un jib? Et la question sur l'esprit de chacun: où les cardans sans balais s'insèrent-ils dans les montages documentaires?

Verrouillez-le

L'entrevue n'est pas la seule fois où vous verrouillerez les boutons panoramiques et inclinables de votre trépied. En B-roll, la meilleure façon de planifier un cliché verrouillé est de penser à votre édition finale. En règle générale, vous souhaitez modifier les séquences de mouvements ensemble dans une séquence, tels que des panoramiques et des diapositives tous se déplaçant dans la même direction, et les plans verrouillés sont de merveilleuses façons de réserver ces séquences de mouvement, donnant à votre édition un plus grand contrôle sur la stimulation.

En dehors de la décision stylistique, il est également nécessaire de verrouiller votre trépied pour les clichés où vous prévoyez de permettre à votre sujet d'entrer et de sortir du cadre, que ce soit un plan large d'une personne, près de leurs mains, ou tout autre objet à part d'une personne. La caméra reste immobile et le sujet entre et sort de lui-même.

Vous pourriez également avoir besoin d'utiliser un cliché verrouillé en tirant des gros plans extrêmes ou en utilisant des lentilles macro. Il y a des moments où même avoir votre main sur la caméra introduirait secouement ou tremblement. Et enfin, vous devrez garder votre appareil photo verrouillé lorsque vous enregistrez des délais, que vous preniez des photos ou enregistriez un long clip vidéo.

Ajoutez un panoramique ou une inclinaison

Dès que vous avez terminé de tirer sur votre cliché verrouillé, par exemple, un cliché d'établissement, ou un gros plan sur un sujet, il est facile de déverrouiller le panoramique, l'inclinaison, ou les deux boutons et tirer sur la même scène avec un léger mouvement de la caméra. Pourquoi? Tout comme les clichés verrouillés vous donnent un plus grand degré de contrôle de stimulation dans la modification, vous donner des versions en mouvement des mêmes scènes vous donne également plus de travail lorsque vous éditez des séquences ensemble.

Donc, la prochaine fois que vous tirez un cliché verrouillé, prenez un moment pour tirer la même scène avec un panoramique ou une inclinaison. Cela vous donnera également un point d'édition, un moyen de se déplacer dans une scène quand un sujet ou un objet n'entre pas dans le cadre lui-même.  Par exemple, si votre sujet est un artiste travaillant à une table, un panoramique ou un plan incliné servira de belle façon à établir la scène dans votre montage.

Panoramique vs Inclinaison

Entre le panoramique et l'inclinaison, je n'incline probablement que le 1/20 du temps que je parcours. Peut-être est-ce une chose stylistique, mais pour moi, les coups d'inclinaison ont tendance à attirer l'attention sur eux-mêmes dans le montage. C'est probablement la raison pour laquelle vous ne voyez presque jamais deux ou trois clichés basculants vers l'arrière. Et à moins que vous ne preniez un photo de quelque chose de particulièrement grand que vous voulez révéler, souvent une inclinaison commencera ou finira au niveau du sol ou au plafond, aucun d'eux n'est particulièrement intéressant visuellement, au moins dans le sens général.

L'autre obstacle à l'obtention de gros plans d'inclinaison est que vous devez utiliser un trépied vraiment durable et lourd qui a une bonne tête fluide et compteur d'équilibre à votre appareil photo, afin de prendre un coup d'inclinaison décent avec une vitesse constante. D'autre part, vous pouvez réaliser un grand panoramique même si votre caméra et la configuration du trépied n'est pas parfaitement équilibrée.

Mais bien sûr, il y a des moments où rien, mais une inclinaison pourrait atteindre le bon type de cliché. Pensez à l'introduction ou à la conclusion de votre documentaire, où vous pourriez commencer ou terminer la scène dans le ciel, avec une dissoudre au blanc. Une autre chose à considérer est de combiner un panoramique et une inclinaison pour un type de diagonale de cliché, ce qui est particulièrement utile pour mettre en valeur une belle scène intérieure, ou d'ajouter l'intérêt visuel à une salle de conférence banale établissant cliché. Ce type de mouvement en diagonale peut être vraiment difficile à réaliser, cependant, puisque vous devez faire un panoramique et incliner à la même vitesse et à un angle constant.

Mouvements de curseur, de jib et de cardan

Le mouvement avancé de la caméra peut ajouter encore plus d'intérêt visuel à votre documentaire, d'une manière qui aidera votre vidéo à se sentir beaucoup plus poli et professionnel. Et si la motion contribue à raconter l'histoire, c'est une incitation encore plus grande. Mais si un trépied peut ralentir un tournage documentaire rapide, imaginez combien d'efforts il faudrait pour mettre en place pour une diapositive, jib, ou un coup de cardan. Est-ce que ça vaut le coup?

Il y a une ligne fine entre la complexité de l'équipement avancé de mouvement de caméra peut être, et combien ils ajoutent vraiment à votre documentaire. Je trouve que la facilité d'utilisation, la portabilité et la qualité de l'équipement est essentiellement ce qui permet ce genre de plans sur un tournage documentaire rigoureux où vous travaillez souvent seul, portant tout votre équipement, et n'ont pas le temps pour l'installation ou la panne.

Donc, si votre curseur peut être prêt à aller dans quelques minutes, il pourrait être utile d'apporter un long. Il existe de nombreux scénarios où un curseur peut augmenter la valeur de production d'un documentaire, mais l'un de mes moyens préférés de l'utiliser est de tirer des objets statiques et des photos encadrées qui racontent l'histoire du sujet. Un jib a beaucoup plus d'utilisation limité, et il est beaucoup plus difficile à installer, mais il peut ajouter un type de tir rarement utilisé à un documentaire.

Enfin, quand un cardan sans balais a-t-il un sens sur un tournage documentaire? Si vous perfectionnez vos compétences cardiaques, peut-être après avoir regardé quelques vidéos tutoriels "Comment utiliser un Cardan", vous pouvez utiliser un cardan pour remplacer efficacement vos panoramiques, inclinaisons, coulisses et clichés de jib. Mais où il est vraiment utile est de tirer votre sujet dans l'action—la marche, la conduite, le vélo, vous le nommez. Si vous avez déjà déplacer d'un endroit à un autre emplacement au cours de votre tournage documentaire, prenez le cardan et tirer votre sujet car ils sont en mouvement. Vous obtiendrez une séquence de freebie dans votre édition que peut-être vous n'auriez pas autrement, et les images fixes feront même une promenade décontractée étonnante.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.