Unlimited AE and Premiere Pro templates, videos & more! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Photo & Video
  2. Video
Photography

Comment faire une vidéo pratique simple

by
Difficulty:BeginnerLength:ShortLanguages:

French (Français) translation by New Lune (you can also view the original English article)

Quand j'ai besoin d'apprendre une nouvelle compétence, mon premier geste est généralement de frapper Google et de commencer à chercher "Comment (insérer la compétence que je dois savoir)". À en juger par les prédictions de Google, je ne suis pas le seul. Ces recherches conduisent à des vidéos sur YouTube ou à des sites d'enseignement comme Tuts+.

Le format vidéo How-To est l'un des moyens les plus populaires pour enseigner aux téléspectateurs. C'est un ensemble clair de mesures pour accomplir la tâche à accomplir. À la fin de la vidéo, le spectateur devrait être en mesure de prendre les mêmes mesures et d'accomplir ce qu'ils ont décidé d'apprendre.

Le but d'une vidéo "comment faire" est de donner au spectateur un ensemble d'étapes pour accomplir une tâche ou apprendre une nouvelle compétence.

Il peut être décourageant d'enseigner avec la vidéo. Vous pourriez vous demander, "Comment puis-je garder mes téléspectateurs intéressés?" Ou de penser: "Je ne suis pas YouTube célèbre, pourquoi quelqu'un devrait-il m'écouter?" Ces deux questions sont valables que nous allons aborder dans ce tutoriel.

Commençons par un petit exemple. J'aime vraiment ce simple "How-To" vidéo sur les épluchures d'avocats: les chefs offrent quelques conseils, puis plonge dans les étapes pour accomplir la tâche à accomplir.

Ce tutoriel n'est pas tant une discussion sur la meilleure caméra à utiliser, ni la façon de modifier vos vidéos (bien que, si c'est ce que vous recherchez, nous avons beaucoup). Au lieu de cela, nous allons nous concentrer sur la façon d'obtenir votre message à travers le spectateur, et de les laisser avec une nouvelle compétence.

Tout le monde a quelque chose à enseigner! Que vous souhaitiez lancer une chaîne YouTube avec votre expertise ou simplement aider un membre de la famille avec une vidéo enregistrée, le format de la procédure est un excellent choix.

Un exemple classique

Le peintre Bob Ross était un maître de la façon de faire. Ses vidéos incarnaient l'idée de donner au spectateur une nouvelle compétence avec chaque vidéo.

Bob Ross a construit un public et a partagé ses connaissances bien avant que l'Internet ne fournisse une plate-forme de publication gratuite. Alors qu'il s'appuyait sur PBS le transportant dans les maisons des téléspectateurs, ces limitations n'existent plus. Avec un smartphone et des sites comme YouTube, Vimeo, Twitch, ou une douzaine d'autres, vous pouvez enseigner aussi.

Construisez la confiance de votre auditoire

Dans la première seconde de la vidéo, sinon la première fraction de seconde, le spectateur décidera si ils vous font confiance en tant que leur instructeur. Il est important de capter leur attention rapidement et de s'assurer que vous êtes la bonne personne pour leur enseigner.

Vous n'avez pas à être célèbre pour avoir l'autorité, cependant. Examinons trois techniques pour renforcer la confiance du public. Il n'est pas nécessaire d'incorporer tous ces éléments, mais l'objectif est d'inclure au moins un de ceux-ci dans la première minute de la vidéo.

Témoignage d'expert

Même si vous n'êtes pas un expert, d'avoir un qui apparaisse dans votre vidéo et de fournir des témoignages d'experts donne crédibilité instantanée à votre enseignement.

Dans le tutoriel de David Bode ci-dessus, à partir du cours Maquillage des bases pour la vidéo, un maquilleur professionnel partage son expertise. David est un professionnel de la vidéo, et sait assez sur le maquillage pour partager ses connaissances. Mais c'est l'artiste professionnel qui construit vraiment la confiance du téléspectateur immédiatement et retient leur attention.

Exemples précis

Par-dessus tout, des exemples concrets de ce que le spectateur accomplira construira rapidement la confiance. Je suis beaucoup plus enclin à regarder une vidéo à l'achèvement si je sais ce que le résultat sera. Montrez le résultat final d'abord permettra d'établir la confiance avec le spectateur.

La première minute de cette vidéo donne un exemple concret de ce que les étapes vont accomplir. Il faut une tâche ennuyeuse et il vaut la peine avec un objectif final à anticiper.

Parlez la langue

L'utilisation des mots établit correctement votre autorité en tant qu'instructeur compétent.

Disons que le spectateur apprend quelque chose de précis sur une application, comme une fonctionnalité avancée d'une application comme Photoshop. Pour bâtir la confiance, cela aidera à utiliser la photographie et les termes spécifiques à Photoshop.

Les éducateurs appellent cette "terminologie assujettie à un sujet" et, par là, ils désignent tout le jargon, l'argot et les mots techniques qui ont du sens pour les personnes qui sont immergées dans un sujet, mais qui ne signifient rien (ou quelque chose de complètement différent) à quelqu'un qui n'est pas.

Il est important d'expliquer également, si nécessaire, ce que signifient ces termes en langage clair afin que les personnes qui sont nouvelles dans ce que vous enseignez puissent suivre aussi.

D'accord, maintenant vous avez l'attention du sujet. Maintenant, qu'est-ce que vous en faites? Planifions le reste de notre vidéo.

Planifiez la vidéo avec sous-objectifs

L'enseignement avec vidéo s'adresse aux téléspectateurs avec de nombreux styles d'apprentissage. Certains spectateurs vont regarder la vidéo entière, puis essayer la compétence sur leurs propres, tandis que d'autres suivront pas à pas.

Sous-objectifs sont les jalons dans votre vidéo comment-à que le spectateur peut utiliser pour vérifier leurs progrès d'apprentissage. Ceux-ci sont particulièrement utiles lorsque vous enseignez un sujet plus long. Si le spectateur est perdu ou coincé en essayant de suivre, elle peut simplement rembobiner à la précédente sous-objectif.

Quand j'écris une vidéo, je commence par noter un contour approximatif. Le contour me maintient sur la bonne voie lors de l'écriture de la vidéo et garde l'étudiant à l'avant-garde de mon esprit. Je pense à la planification vidéo en trois étapes:

  • Résultat d'apprentissage souhaité: Quel est l'objectif général de la vidéo, ou que devrait savoir l'utilisateur quand ils terminent de regarder?
  • Sous-objectifs: les sous-objectifs de la vidéo sont des points de contrôle pour l'utilisateur afin de s'assurer qu'ils sont toujours sur la bonne voie dans le How-To.
  • Étapes: les actions individuelles ("cliquez sur ce menu", "changez ce paramètre") qu'un utilisateur prend pour progresser vers le résultat d'apprentissage. Si l'utilisateur suit toutes les étapes, ils devraient se retrouver avec essentiellement le même résultat.

Le tutoriel de Charles Yeager intitulé "Comment stabiliser une vidéo dans After Effects avec ReelSteady" est un excellent exemple de la façon d'implémenter des sous-objectifs. Même si vous n'êtes pas intéressé par la compétence qu'il enseigne, consultez la vidéo ci-dessous brièvement pour voir son approche.

Voici quelques-uns des sous-objectifs que Charles utilise dans la vidéo:

  1. Téléchargez et installez le logiciel ReelSteady pour commencer
  2. Assurez-vous de capturer des images avec un objectif grand angle et une vitesse d'obturation élevée pour obtenir les meilleurs résultats
  3. Appliquez le plugin logiciel ReelSteady dans After Effects
  4. Ouvrez et appliquez l'un des plugins de la liste intégrée
  5. Ajustez les paramètres et les fonctionnalités en fonction de votre vidéo

La vidéo de Charles est longue et est vraiment un guide complet de la compétence, mais il a toutes les caractéristiques d'être un succès. C'est une compétence importante pour les vidéastes débutants, et les sous-objectifs aident l'utilisateur à suivre le succès.

Une fois que vous avez défini vos sous-objectifs, il est temps d'appuyer sur l'enregistrement. Il n'y a rien de spécial sur l'enregistrement d'une vidéo comment faire, mais j'ai une technique préférée à partager: partagez votre vidéo avec un débutant lorsque vous avez terminé pour une rétroaction honnête et sincère. Parfois, je suis tellement habitué à ce que j'enseigne que j'oublie les besoins d'un débutant, et cette étape aide à corriger cela.

Récapitulez et continuez à apprendre

La grande chose au sujet de la façon-à la vidéo est que le format est très bien compris par les téléspectateurs. Cependant, il y a beaucoup de place pour la créativité dans l'exécution.

Restez à ces trois touches lors de la production de votre vidéo comment:

  1. Établissez l'autorité au début de la vidéo. Donnez au spectateur une raison de vous faire confiance; ils ont fait confiance à vous pour obtenir les compétences dont ils ont besoin.
  2. Ayez un objectif central pour votre vidéo comment faire, avec un résultat d'apprentissage clé identifié. A la fin de la vidéo, l'utilisateur doit savoir exactement ce qu'il peut atteindre.
  3. Définissez des sous-objectifs ou des jalons clairement définis pour l'apprentissage de la compétence.

Enseignez-vous avec le format comment faire? Si oui, comment vous assurez-vous que le spectateur comprend le matériel? Les commentaires sont toujours une excellente façon de partager vos connaissances avec d'autres lecteurs Tuts+.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.