Unlimited After Effects and Premiere Pro templates, stock video, royalty free music tracks & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Photo & Video
  2. Sharpening
Photography

Améliorer la netteté de manière sélective à l'aide du Passe-haut dans Adobe Photoshop

by
Difficulty:IntermediateLength:LongLanguages:
This post is part of a series called How to Sharpen Digital Images.
The 7 Hidden Dangers of Image Sharpening
Quick, Best, Selective: 3 Image Sharpening Techniques for Every Situation

French (Français) translation by Jean-Christophe Garbez (you can also view the original English article)

Retoucher la netteté a toujours été un mystère pour moi. On m'a appris que cela devait être fait systématiquement sur les images numériques et j'ai lu un certain nombre de recettes expliquant comment le faire. Je vois bien les changements que l’accentuation apporte à une image, mais je n’ai jamais vraiment compris pourquoi elle était nécessaire ni l'intensité de la retouche à appliquer.

Lorsque j’observe les modifications apportées suite à une retouche de netteté, je sais ce qui me plait ; et je sais aussi que je suis assez perfectionniste, de sorte que je veux pouvoir contrôler l’intensité et l'endroit où j’applique l’accentuation. Pour ces raisons, ma méthode préférée est l’utilisation d’un calque avec un filtre passe-haut et de masques. Cette méthode d’amélioration de la netteté est extrêmement flexible et me permet d’être aussi précis que je le souhaite tout en me laissant une grande flexibilité si je change d’avis.

Ce tutoriel vous donnera un aperçu sur la correction de netteté et de la raison de son utilisation. Il vous guidera pas à pas pour réussir une accentuation de la netteté de façon sélective avec Adobe Photoshop, en utilisant un calque avec un filtre passe-haut et un masque.

Pourquoi accentuer la netteté ?

Le besoin de rendre les images numériques plus nettes découle de la manière dont les informations sont enregistrées numériquement. Lorsqu'une image est captée numériquement, les informations sont enregistrées dans des bits de données que nous connaissons en photographie comme « pixels ». Chaque bit de données ou pixel ne peut contenir qu'une seule information. Étant donné qu'un pixel ne peut contenir qu'une seule information, tous les détails plus petits qu'un pixel sont perdus. Même la plus subtile des transitions dépasse la capacité d'un pixel car il ne peut enregistrer qu’une seule information.

Si une transition entre les détails se produit au sein d'un pixel, l'appareil photo doit décider quelle valeur unique sera enregistrée. L’appareil photo peut indiquer laquelle des deux informations (ou plus ) est enregistrée, ou indiquer au pixel d’enregistrer une valeur qui représente la combinaison des informations.Dans les deux cas, le résultat est une perte de détail. Même à des résolutions élevées, qui offrent plus de pixels pour enregistrer les informations, le nombre total de pixels est loin d’être suffisant pour permettre l’acquisition et la reproduction des transitions créées par la myriade de nuances d'une seule couleur.

Tous les appareils photo numériques sont programmés pour détecter les contours ( les transitions d’une valeur à l’autre ) puis utilisent l’échantillonnage numérique pour créer des valeurs intermédiaires se rapprochant de la combinaison des valeurs de la transition. Ainsi, au lieu d’enregistrer le changement précis des valeurs qui se produit le long des contours, les pixels créent une transition plus progressive entre les valeurs. Notre cerveau voit ces informations comme des contours flous, voire une perte de netteté.

La plupart des appareils photo numériques utilisent également un filtre sur le capteur pour atténuer légèrement la lumière. Ce filtre « anticrénelage » répartit les informations concernant les petits détails sur plusieurs pixels. Cela permet d'éviter les artefacts et les motifs que l'enregistrement numérique a tendance à créer avec les petits détails. Cependant, le filtre contribue également à adoucir les contours.

How digital recording softens edges
Ces deux exemples montrent comment les pixels font une approximation des informations lorsqu'une transition se produit dans un pixel. Vous pouvez voir comment ce qui aurait pu être un contour aigu commence à s’adoucir.

Qu'est-ce que l'accentuation?

L’accentuation est un procédé qui corrige les contours flous. Il assombrit le côté sombre d'un contour et éclaircit son côté clair. Le résultat est donc plus de contraste entre les deux bords adjacents. Notre cerveau interprète cette information comme une amélioration de la netteté.

Avec une pellicule photo, l’amélioration de la netteté s’obtenait en faisant un sandwich avec le négatif original et une faible image positive du négatif (un masque positif), en intercalant un morceau de verre entre les deux. Du fait que le verre augmentait légèrement la distance entre le masque positif et l’objectif de l'agrandisseur, le masque positif était légèrement flou. Ce masque légèrement flou (le masque flou) provoquait la formation de halos sur les contours de la photo finale. Ces halos rendaient le côté sombre d’un bord plus sombre et le côté clair d’un bord plus clair, ce que, comme je l’ai dit plus tôt, notre cerveau perçoit comme plus de netteté. Ce procédé a été appelé masque flou, d'où le nom de l'un des outils de netteté de Photoshop ( Unsharp Mask en anglais ) .

Afin de corriger les contours adoucis provoqués par l'enregistrement numérique, nous utilisons la retouche des images en postproduction pour éclaircir une colonne ou une rangée de pixels sur le côté clair d'un bord et assombrir une colonne ou une rangée de pixels sur le côté sombre d'un bord. Par le réglage des différents paramètres des outils de netteté, nous contrôlons le nombre de pixels qui seront affectés et avec quelle intensité ils le seront.

How sharpening works
Ces images montrent l'effet de la retouche de netteté (la partie supérieure gauche est floue et la partie inférieure gauche est accentué) et comment l’amélioration de  netteté s'est produite (le contour de la partie lumineuse est rendu plus clair et le contour de la partie sombre est assombri).

Quand accentuer ?

Comme la douceur est inhérente aux enregistrements d’images numériques, il est courant d’entendre ou de lire que vous devez accentuer toutes les images numériques. Mais si nous augmentons le nombre de pixels sur un capteur, plus d'informations peuvent être enregistrées, ce qui signifie que l'image est plus détaillée. Ainsi, des résolutions plus élevées réduisent le besoin de retouche de netteté, ou du moins, réduisent le degré de retouche nécessaire. Par conséquent, on considère à présent que l’accentuation ne doit plus être considérée comme une routine obligée.  Au contraire, la retouche de netteté est un procédé facultatif, utilisé seulement lorsque l'image en a besoin.

On peut aussi améliorer la netteté dans un but créatif. En premier lieu, l’amélioration de la netteté rendra les détails fins plus visibles.

Sharpening to bring out details

Étant donné que la netteté ajoute du contraste dans les détails les plus fins, elle peut être utilisée pour améliorer la texture d'une image et lui donner plus de clarté. À cette fin, l'accentuation est utilisée sur les yeux dans les portraits afin de donner au sujet un regard brillant.

Sharpening eyes in portrait

La retouche de netteté peut également ajouter de la profondeur et une correction de la mise au point sur  certaines zones d'une image. Elle peut donc être utilisée pour mettre en relief des objets sur une photo, par exemple dans une nature morte. (Nous verrons cet effet avec l'image utilisée dans les instructions ci-dessous.)

Quelle intensité de retouche ?

Retoucher est un art, pas une science. Tout d'abord, observons le contenu de votre image. Vous ne voulez probablement pas ajouter plus de netteté là où vous voulez de la douceur ou des transitions douces. Par exemple, l’accentuation n'est généralement pas appliquée sur la peau, les brouillards ou les gros nuages ​​duveteux. Certaines images, telles que des photos de bébés et d'enfants, bénéficient même de la douceur inhérente. En revanche, vous souhaiterez probablement appliquer une accentuation de la netteté pour améliorer la texture et faire ressortir les détails. Par exemple, une accentuation judicieuse peut rendre les cils plus visibles ou faire ressortir la forme en araignée des veines d'une feuille. Les paysages profitent généralement de plus de netteté que de moins, tout comme les portraits d'animaux dans lesquels vous souhaitez mettre en valeur des détails tels que les plumes ou les poils.

Observez votre image

L’objectif est d’appliquer la retouche là où vous en avez besoin et de l’appliquer suffisamment pour obtenir des contours suffisamment définis tout en réduisant au minimum les halos qu’elle crée.

Considérez votre utilisation

La deuxième considération est la manière dont vous allez produire votre image. Les grandes impressions sur du papier de haute qualité observées à distance nécessiteront plus de netteté que les petites impressions sur du papier blanc lustré ou brillant placées dans un album. De même, les images projetées sur grand écran nécessiteront plus de netteté que celles postées sur le Web ou envoyées par courrier électronique.

J'ai vu des abaques et des formules permettant de déterminer le degré de netteté requis pour différents types de production. Cependant, j'estime que toute retouche de netteté doit être évaluée à l'œil nu et, au mieux, un calcul ou une formule pourra juste vous donner un point de départ approximatif.

Comme avec presque toutes les techniques de retouche d'image, l’accentuation de la netteté peut être exagérée. En fait, cela arrive très facilement! Si vous pensez à la version analogique du masque flou, vous comprendrez que l'apparition d’ halos dans votre image est le signe que vous avez poussé trop loin la retouche de netteté. Une perte du dégradé des couleurs est un autre signe de l’excès de retouche. Trop de retouche rendra les couleurs des zones accentuées grumeleuses.

L'image de gauche n'est pas nette. En la retouchant un peu (au milieu), les détails deviennent plus clairs. Par exemple, les raisins sont devenus plus distincts. Une fois trop accentuées (à droite), les couleurs perdent leurs transitions naturelles et se décomposent en touffes. Les raisins ne sont plus aussi dodus et les taches sur la poire ne sont pas naturelles.

La retouche ne permet pas de récupérer les détails perdus suite à un éclairage insuffisant et la netteté d'une image ne sera pas améliorée si la mise au point n’a pas été bien faite pour commencer. En fait, augmenter la netteté d'une image floue apportera plus de contraste et de clarté aux zones nettes, rendant le flou encore plus visible. L'accentuation rendra également plus floues les zones avec peu de détails. S'il y a une bonne mise au point (des contours nets ) dans l'image, la retouche peut donner plus de piqué et donner l'impression d'une mise au point améliorée.

Comment améliorer la netteté ?

Il existe des centaines de suggestions, d’astuces et de méthodes pour améliorer la netteté des images. Ma technique préférée est d’utiliser Photoshop pour créer un calque passe-haut, puis des masques de calque pour contrôler où appliquer la retouche et son intensité.

Un calque passe-haut fonctionne de la même manière qu'un masque flou sur un film: le calque passe-haut crée des halos légèrement flous autour des contours de l'image d'origine, augmentant ainsi le contraste des contours. La différence entre la retouche de netteté par filtre passe-haut et la plupart des autres méthodes réside dans le fait que le filtre passe-haut ne règle ni ne modifie les pixels de votre image d'origine. De plus, comme le filtre passe-haut s’applique sur un calque séparé, vous pouvez régler l’opacité et les modes de fusion du calque pour contrôler l'intensité de la retouche sur l'ensemble de l'image. Vous pouvez ensuite utiliser des masques pour contrôler les zones de l'image où les retouches seront appliquées et pour modifier localement l'intensité de la retouche.

L’autre avantage de la retouche de netteté avec un calque passe-haut est que vous pouvez enregistrer le calque dans le fichier Photoshop, puis revenir plus tard et modifier les paramètres et les zones où la retouche a été appliquée. C'est un avantage énorme lorsque vous travaillez avec une image que vous pouvez éventuellement utiliser pour le Web, ou imprimer, ou d'imprimer sur différents papiers.

Allons-y !

1ère Étape: Analyser votre image

Je vais rehausser la netteté de l'image ci-dessous. Je souhaite faire ressortir les détails dans le coin arrière gauche (dans le cercle) et éviter que d’autres détails (indiqués par les flèches) ne deviennent trop nets. Si je laisse les illustrations placées au fond et au centre devenir trop nettes, l’arrière-plan pourrait distraire le spectateur par rapport au premier plan. Et si je laisse les contours des yeux dans le masque central devenir trop aigus, le masque aura l'air douloureux. De façon générale, je dois éviter que les couleurs ne s’agglutinent et que les détails ne s’effondrent suite à une trop grande netteté.

Assess your image to determine what needs sharpening

2ème Étape: Dupliquez votre ( ou vos ) calque(s) d'image

L’amélioration de la netteté est généralement la dernière chose, ou presque la dernière, que vous faites lors de la retouche  d'une image et vous voulez être sûr que vous appliquez la netteté à une image totalement retouchée, complète. Par conséquent, avant de créer votre calque de retouche de netteté, assurez-vous de dupliquer le calque de votre image terminée.

Si toute votre image est sur un seul calque, dupliquez simplement ce calque ( Commande-J / Contrôle-J ). Si, toutefois, vous avez travaillez sur plusieurs calques, fusionnez ces calques ensemble sur un nouveau calque. Dans Photoshop, cela s'appelle estampiller un nouveau calque.

Pour estampiller un nouveau calque, vérifiez que tous les calques que vous souhaitez inclure dans votre image finale sont visibles (activés). Cliquez sur (sélectionnez) le calque le plus en haut, puis étirez les doigts pour appuyer sur les touches Commande-Alt-Maj-E / Contrôle -Alt-Shift-E pour activer la commande Fusionner les calques visibles  et créer un nouveau calque contenant le contenu fusionné  (il n'y a pas d'élément de menu pour cette commande.)

Vous avez maintenant une version aplatie de votre image finale tout en conservant tous vos calques de façon indépendante. En plus de vous permettre d'accentuer la netteté sans apporter de modification à votre image, la création de ce calque vous permet de continuer d'accéder à vos calques d'origine pour apporter d'autres modifications, si vous le souhaitez.

Pour maintenir l’ordre dans votre travail, renommez le nouveau calque fusionné «Netteté Passe-haut».

Create a copy of your final image in a new layer

3ème Étape: Désaturation du calque passe-haut

L’incrémentation ou l’ajout de bruit à une photo est l’un des inconvénients de la retouche de netteté par le biais d’un calque passe-haut. Avec d'autres outils de netteté tels que le masque flou , on peut contrôler les problèmes de bruit par le réglage des différents paramètres définies dans l'outil. Avec l'option passe-haut, on contrôle le bruit en effectuant trois opérations:

  • Assurez-vous que votre prise de vue est aussi propre que possible. Cela implique l´utilisation d’un trépied si vous n’utilisez pas une vitesse d'obturation élevée, un choix d'ISO aussi faible que possible et l’utilisation du bon diaphragme.
  • Occupez-vous de tous les bruits lors du traitement de votre image. (Si vous n’êtes pas sûr de la marche à suivre pour réduire le bruit dans votre image, consultez notre série « Comment utiliser la réduction du bruit pour obtenir des photos nettes et soyeuses » et en particulier l'article de Marie Gardiner « Comment utiliser le filtre de réduction du bruit dans Adobe Photoshop ».)
  • Désaturer le calque passe-haut. Même si vous travaillez sur une image en couleurs, les informations de couleurs dans un calque passe-haut ne sont pas pertinentes. Nous allons donc les supprimer directement à la source pour éviter que ces informations supplémentaires ne génèrent plus de bruit.

Comme il n'est pas nécessaire de conserver un calque de réglage, désaturez le calque passe-haut en sélectionnant Image > Réglages > Désaturation ou utilisez le raccourci Command-Shift-U / Control-Shift-U .

Desaturate the high pass layer

4ème Étape: Appliquer le filtre passe-haut

Pour appliquer le filtre passe-haut à votre calque de retouche de netteté, sélectionnez Filtre > Divers > Passe-haut .

Cela fera apparaître une boîte de dialogue avec un curseur Rayon. Vous souhaitez augmenter le Rayon en déplaçant le curseur (augmenter le nombre de pixels affectés) jusqu'à ce que les détails de l'image commencent juste à apparaître. Vous constaterez que vous avez besoin d’un rayon plus important lorsque vous travaillez avec des images haute définition. Ne soyez pas surpris si vous avez besoin d’environ 10 à 20 pixels ou plus. Sélectionnez OK .

Adjust the Radius slider until the details in the image begin to pop
L'image du haut n'a pas été suffisamment retouchée ; les détails semblent être placés derrière un voile. L'image du milieu a été trop retouchée; il y a de grandes taches de couleur sur le masque central ( qui ne correspondent pas à des contours ). L'image du bas a été correctement retouchée sur la zone qui avait besoin de plus de netteté (la partie arrière gauche de l'image). Dans cette zone, les détails commencent juste à apparaître à travers la couche de gris.

5ème Étape: Choix du mode de fusion du calque

Changez le mode de fusion du calque dans le menu déroulant des options de fusion en Lumière tamisée . Au fur et à mesure que vous vous familiariserez avec l’affinage passe-haut, essayez également les modes de fusion Lumière crue et Superposition .

6ème Étape: Régler l'opacité du calque

Vous constaterez probablement que vous avez maintenant un peu plus de netteté que nécessaire. C'est bien; en commençant à 100%, diminuez l' opacité du calque jusqu’à obtenir le degré de netteté que vous recherchez. Choisissez une opacité qui vous donnera le niveau de netteté requis dans la zone de votre image qui en a le plus besoin.

7ème Étape: masquez le calque en fonction des besoins

Ajoutez un masque de fusion en cliquant sur l'icône Masque de fusion en bas de la palette Calques ou en sélectionnant Calque > Masque de fusion .

Selon le degré de netteté dont vous aurez besoin, vous avez trois options:

  • Si vous avez besoin d’affiner la netteté à de nombreux endroits, ajoutez un masque de calque blanc (Tout faire apparaître ou cliquez sur l’icône Masque de fusion au bas de la palette Calques ), puis peignez ce dont vous n’avez pas besoin avec un pinceau noir.
  • Si vous avez besoin de netteté à quelques endroits seulement, ajoutez un masque de fusion noir ( Tout Masquer ou, faire un Alt-clic sur l'icône Masque de fusion ) et peignez avec ce dont vous avez besoin avec un pinceau blanc.
  • Si vous souhaitez à la fois ajouter et supprimer de la netteté, ajoutez un masque de fusion blanc (Tout faire apparaître ou cliquez sur l'icône Masque de fusion au bas de la palette Calques), puis remplissez le masque à 50% de gris. (Définissez la couleur de premier plan à 50% de gris et tout en ayant le masque de calque activé, utilisez Alt-Suppr pour remplir le masque.) Peignez ce dont vous avez besoin avec un pinceau blanc et enlevez ce dont vous n’avez pas besoin avec un pinceau noir.

Pour commencer à augmenter ou à diminuer la netteté, assurez-vous que vos couleurs de premier plan et d’arrière-plan sont bien définies sur les couleurs par défaut ( D ). Utilisez une brosse très douce ( dureté 0%) de taille moyenne ou grande. Peignez en blanc ou en noir selon vos besoins. Modifiez l' opacité de votre pinceau pour contrôler l’intensité de la retouche de netteté que vous appliquez.

Activez et désactivez la visibilité du calque passe-haut pendant que vous travaillez afin de vérifier les modifications que vous avez apportées. Il vaut mieux ne pas « appliquer » assez de netteté que de trop accentuer une image. Évitez de créer des contours qui deviendraient anormalement aigus ou des couleurs qui se mélangent. Les halos d’accentuation si redoutés ne sont pas aussi apparent que ça lorsqu’on utilise la retouche par passe-haut qu’ils ne le sont avec d’autres outils d’affûtage. Vous risquez donc de ne pas les voir avant d’avoir remarqué les deux autres changements.

High pass sharpen mask
J'ai choisi de remplir mon masque de 50% de gris, puis de régler au besoin la peinture. En terminant, je me suis rendu compte que j’aurai voulu obtenir un peu plus de netteté sur l’ensemble de l’image. J’ai donc réduit l’opacité du masque de fusion, ce qui a eu pour effet de rehausser davantage la netteté sur l’ensemble de l’image.

La finition

Si, une fois la retouche de netteté terminée, vous découvrez que vous devez apporter d'autres modifications à votre image, vous pouvez toujours travailler sur les calques de réglage situés en dessous sans avoir à retravailler la netteté. Vous n’aurez besoin de retravailler sur le calque de netteté que si vous modifiez le contenu réel de votre image, par exemple si vous utilisez le tampon de duplication.

Make final changes in image adjustment layers if necessary
Une fois le réglage de la netteté de l'image terminée, j'ai trouvé que mon image était légèrement sursaturée. Par conséquent, avant de générer l'image finale, j'ai effectué une retouche sur le calque Teinte / Saturation situé sous le calque Netteté Passe-haut.

Conclusion

Les images numériques ont souvent besoin d’une retouche de netteté, car le procédé d’acquisition d'une image numérique adoucit les contours et les détails. Il existe de nombreuses approches pour améliorer la netteté, mais j'aime bien utiliser un calque avec filtre passe-haut, accompagné d’un masque. Cette méthode de retouche de netteté consiste à ajouter un calque à l'image et toutes les modifications sont apportées sur ce dernier. Par conséquent, cette technique ne modifie pas l'image d'origine. Le mode de fusion et l'opacité du calque peuvent être réglés et modifiés à tout moment pour affiner le réglage de netteté sur toute l'image. En appliquant un masque sur le calque de netteté, on peut peaufiner le réglage de netteté en appliquant la retouche de manière sélective, uniquement à certaines parties de l'image et, si vous le souhaitez, en utilisant des intensités variables. Enfin, un calque de netteté passe-haut vous permet d’observer  les effets produits au fur et à mesure, afin de pouvoir juger quelles modifications doivent être apportées.

Apprenez-en plus

L’amélioration de la netteté et la réduction du bruit vont de pair lors de la préparation d'une image finale. L'article de Marie Gardiner, « Comment utiliser le filtre de réduction de bruit dans Adobe Photoshop », vous guidera dans la technique de réduction du bruit de manière fluide et simple.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.