Unlimited After Effects and Premiere Pro templates, stock video, royalty free music tracks & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Photo & Video
  2. Sharpening

Amis improbables: grain, bruit et accentuation

by
Difficulty:AdvancedLength:ShortLanguages:
This post is part of a series called How to Sharpen Digital Images.
Quick, Best, Selective: 3 Image Sharpening Techniques for Every Situation
Photoshop in 60 Seconds: How to Sharpen Images With Photoshop Actions

French (Français) translation by Jean-Christophe Garbez (you can also view the original English article)

Au début de cette série, nous avons entrepris de démystifier la retouche de netteté. Elle est très mal comprise par la plupart des photographes. À présent, vous ne devriez plus faire partie de la majorité confuse. Nous avons commencé par examiner ce qu'est l’accentuation, puis nous avons examiné certains des problèmes liés à la retouche de netteté et, enfin, nous avons expliqué comment utiliser les outils disponibles dans Adobe Photoshop

Dans ce tutoriel,nous allons examiner de manière approfondie l'un des domaines de la netteté les plus mal compris: le bruit.

Bruit et netteté

Le problème avec le bruit, c’est que, lorsqu’on en vient à l’accentuation, il peut à la fois ruiner ou améliorer vos images. Comprendre quand elle aura pour résultat le premier cas, ou le second, est la clé pour obtenir les meilleurs résultats possibles de retouche de netteté.

La sagesse populaire veut que le bruit visible soit toujours un problème. Ce n'est pas le cas. Trop de bruit, ou du bruit trop aigu, donnera des résultats désagréables. Si vous avez du bruit dans les ombres et que vous accentuez mal l’image, elle sera affreuse. Comme nous l’avons appris la dernière fois , si vous êtes méticuleux dans la façon dont vous appliquez Netteté optimisée et utilisez le curseur Réduction du bruit, cela ne devrait pas vous poser de problème.

shadow noise
La zone encadré montre le bruit dans une zone sombre de cette photographie d'une danseuse, que j'ai prise de nuit avec une exposition prolongée. Bien qu’elle soit correcte telle que, le fait de renforcer la netteté de cette image de manière excessive lui donnerait un aspect désagréable

Si vous faites attention, la bonne quantité de bruit peut représenter un gros avantage. En effet, le bruit peut donner l’impression d’une résolution plus élevée et augmenter le piqué. Ce sont les deux facteurs qui déterminent la netteté apparente d'une image. Le bruit rend les images plus nettes.  Toujours confus?

Le problème se doit en partie au fait que le bruit souhaitable et le bruit indésirable sont souvent confondus. Le bruit des zones sombres, souvent observé sur les images numériques, est moche. De plus, il n’affecte que de petites zones de l’image et sa présence est donc particulièrement perceptible. Le bruit de film, en revanche, est beaucoup plus uniforme. Nous appelons cela le grain/bruit (car le film est en réalité constitué de petits morceaux d'argent ressemblant à du grain) et constitue, pour la plupart des gens, l'une des meilleurs attributs de la photographie argentique.

Même avec des images numériques parfaitement exposées et sans bruit apparent, un peu de grain peut aider à «vendre» la photo, en particulier pour un tirage papier. Le public a tendance a trouver  un peu dérangeante une image trop lisse et trop parfaite, ne serait-ce qu’inconsciemment. De nombreuses années de photographie argentique ont créé une attente culturelle voulant que les photographies aient du grain.

sharpening noise
Une petite quantité de bruit a été appliquée à cette image pour augmenter sa netteté apparente.

La principale conclusion est que, trop de bruit localisé, ce qui est très visible, est désagréable, mais que, grâce à la manière étonnante dont notre cerveau gère la vision, une petite dose de bruit sur toute une image augmente la netteté apparente et crée une photographie plus agréable.

Si vous faites des prises de vue avec un appareil photo numérique, le seul bruit que vous obtiendrez automatiquement est le bruit numérique. Si vous recherchez les effets plus agréables du bruit, vous devrez l’ajouter manuellement.

Il y a plusieurs raisons de le faire. La première, comme je l'ai décrite ci-dessus, consiste à augmenter la netteté apparente d'une image. La seconde consiste à imiter le look du film. Enfin, si une image contient du bruit numérique dont vous ne pouvez vous débarrasser sans détruire son apparence, l’ajout de bruit peut compenser ce problème en le camouflant.

Comment ajouter du bruit

L'ajout de bruit à une image doit toujours être effectué après avoir effectué la retouche finale de netteté. Il convient également de l'appliquer, comme pour la netteté, sur une image à sa taille finale de sortie. Vous devez ajouter des quantités différentes de bruit suivant la taille de l'image finale.

La première chose à faire est de créer un calque rempli de gris neutre. Je trouve que le moyen le plus simple de le faire est de créer un nouveau calque ( Commande-Maj-N ) et, dans la boîte de dialogue Nouveau calque, de changer le mode de fusion des calques à Lumière tamisée , puis de cocher Couleur neutre pour le mode Lumière tamisée . Une fois créé, modifiez à nouveau le mode de fusion pour revenir au mode normal afin de voir ce que vous faites.

Pour ajouter du bruit, allez à Filtre> Bruit> Ajout de bruit... Le plus important est de s’assurer que la répartition soit gaussienne et que Monochromatique soit cochée. Un bruit de couleur uniforme parait ridicule.

add noise
Le filtre Ajout du bruit

La quantité de bruit que vous ajouterez dépendra du but recherché. Si vous voulez augmenter la netteté ou couvrir les artefacts de bruit numérique, vous souhaiterez obtenir une texture à peine visible: une quantité comprise entre 1% et 2% donnera de bons résultats. Si vous essayez d'imiter le grain du film pour des raisons esthétiques, une quantité d’environ 20% et l’utilisation d’un calque à faible opacité peuvent donner d'excellents résultats.

Le bruit seul peut produire un effet assez dur, par conséquent l’étape suivante consiste à le brouiller légèrement. Sélectionnez le calque de bruit et allez dans Filtre> Flou> Flou gaussien… Nous n'essayons pas de supprimer complètement le bruit, un rayon de 0,3px ou 0,4px est donc indiqué.

Pour appliquer le calque de bruit à l'image, choisissez comme mode de fusion Incrustation, Lumière tamisée, Lumière vive ou Lumière linéaire. Différents modes de fusion auront des effets légèrement différents, alors essayez pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre image. La plupart du temps, j'utilise Incrustation. Si l'effet de bruit est trop intense, réduisez l' opacité du calque.

comparison
Aucun bruit n’a été ajouté à l'image de gauche. L'image de droite comporte deux calques, l'un pour augmenter la netteté et masquer le bruits dans les parties foncées, l'autre pour imiter le film. Laquelle des deux vous semble plus attrayante?

Si vous essayez d'émuler le grain du film, l’utilisation de plusieurs calques de bruit, chacun avec une quantité différente de bruit, fonctionnent le mieux. Répétez le processus ci-dessus jusqu'à ce que vous trouviez votre bonheur.

Conclusion

La relation entre le bruit et la netteté est complexe et contradictoire. S'il y a trop de bruit aux mauvais endroits, ça a l'air terrible. Cependant, une bonne quantité de bruit appliquée subtilement sur toute l'image peut la rendre plus nette, voire ressembler à une photographie argentique à l’ancienne. L’ajout de bruit est souvent profitable pour les  images numériques prises à très basse ISO en studio. Si vous n’en ajoutez pas, elles ont presque l'air trop parfaites et sonnent faux.

Ce tutoriel est le dernier de cette courte série sur la retouche de netteté, mais nous sommes loin d’aborder ce sujet sur Tuts + pour la dernière fois. Si vous souhaitez que nous approfondissions un aspect de ce sujet, faites-le nous savoir.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.